13 Astuces pour soigner un enfant enrhumé

13 Astuces pour soigner un enfant enrhumé

Soigner un enfant enrhumé ne sera pas compliqué si vous suivez ces 13 astuces.

Gardez-les à la maison

Même si votre enfant n’a pas beaucoup de fièvre, le  gardez à la maison est préférable car il ne pourra participer aux activités scolaires si il est malade ou contagieux. Rester à la maison peut aider votre enfant à s’améliorer plus rapidement et éviter la propagation des germes à ses camarades de classe.

Prévenez la déshydratation

Bien hydrater les enfants en leur offrant de l’eau et des jus de fruits à boire, est important quand ils sont malades.

Luttez contre le nez bouché

Si votre enfant est encombré et a des difficultés à respirer, un remède naturel est de dégager le nez avec du sérum physiologique. Les sprays décongestionnants nasaux et ne sont pas recommandés pour les enfants. Si votre enfant est trop jeune pour souffler son propre nez, vous pouvez utiliser une ampoule nasale (disponible en pharmacies) pour aspirer le mucus.

Traitez la peau irritée

Essuyer constamment le nez d’un enfant peut provoquer des rougeurs ce qui est douloureux. Une façon d’éviter cela est de l’essuyer avec un chiffon doux et humide. Si malgré tous vos efforts,  le nez de votre enfant est rouge, frottez doucement de la  vaseline sur la zone à apaiser.

Gardez ses petites mains propres

Enseignez à vos enfants à se laver les mains régulièrement, surtout après avoir toussé ou éternué et avant de manger. Cette habitude est utile pour arrêter la propagation de la maladie et les garder en bonne santé.  Des désinfectants pour les mains contenant au moins 60% d’alcool peuvent également être un moyen plus facile pour vous assurer que ses petites mains soient privées de germes !

Le miel mais attention !

Le miel n’est pas sécuritaire pour les enfants de moins de 1 an en raison du risque de botulisme infantile, mais il peut aider à apaiser la gorge et la toux d’un enfant plus âgé.

La vapeur

Si votre enfant a une forte toux, faites lui prendre une douche très chaude. Cela l’aidera à dégager les voies respiratoires. Des sessions de 15 minutes, quatre fois par jour, sont conseillées. L’humidité soulage le gonflement des voies aériennes supérieures qui peut causer la toux croupale.

Essayez un humidificateur

Un humidificateur peut être utile pour soulager toute congestion et aider votre enfant à mieux respirer. Pour aider votre enfant à guérir le vite possible, assurez-vous qu’il dorme suffisamment tous les soirs.

N’abusez pas des antibiotiques

Les antibiotiques peuvent traiter certaines infections bactériennes, mais ces types d’infections ne sont généralement pas les maux qui affligent votre enfant. De plus, leur utilisation inutile peut provoquer une immunité aux médicaments et à la propagation de bactéries résistantes aux antibiotiques.

N’utilisez pas automatiquement de sirop contre la toux

Ne vous inquiétez pas de la toux d’un enfant le jour  car elle permet d’évacuer le mucus et réduire la congestion. La toux disparait généralement d’elle-même dans les trois à cinq jours.

N’ignorez pas la toux grave

Si votre enfant tousse depuis plus d’une semaine, consultez le médecin ou le pédiatre. Une toux persistante, en particulier la nuit, peut être un symptôme de l’asthme ou de la coqueluche. Les enfants peuvent être à risque, même s’ils ont été vaccinés.

N’hésitez pas à consulter le pédiatre

Ceci est particulièrement vrai si ce nez bouché dure plus de cinq jours car votre enfant pourrait avoir une infection des sinus ou même une pneumonie. Une infection de l’oreille est également possible, surtout si votre enfant tire sur son oreille. Si votre enfant ne s’améliore pas dans les temps établis, rappelez le médecin pour discuter de la prochaine étape.