Comment éviter d’avoir le nez bouché ?

Comment éviter d’avoir le nez bouché ?

Le nez bouché est un mal très fréquent et qui est généralement lié à un certain nombre de maladies comme les infections, les anomalies structurelles, les rhinites allergiques ou même non-allergiques (rhinites vasomotrices). Il est possible de souffrir d’une combinaison de ces facteurs, ceci pouvant varier de personne à personne. Pour certaines, ce peut être un peu ennuyeux tandis que chez d’autres il peut causer un grand inconfort.

La rhinite est le terme médical pour «nez bouché». La rhinite vasomotrice est caractérisée par le nez qui coule, des éternuements et la congestion nasale. Les changements de température et d’humidité ont déjà été identifiés comme des déclencheurs potentiels, d’autres facteurs peuvent être de fortes odeurs, les parfums, la fumée, les vapeurs et la lumière du soleil.

Le niveau idéal de l’humidité relative pour des sinus en bonne santé est entre 35 à 45 pour cent. En modifiant simplement les niveaux de température et d’humidité de l’air inhalé, on peut déjà ressentir un soulagement.

Un bon niveau d’humidité  évite aussi d’amplifier des problèmes de moisissures dans la maison. On envisagera de réduire la quantité d’humidité dans l’air en utilisant un déshumidificateur ou la climatisation si votre maison ou bureau est trop humide (plus de 45 pour cent).  Si vous avez la climatisation centrale ou de la chaleur, pensez à changer le filtre d’admission d’air, tous les mois.

L’air très sec aussi peut provoquer des problèmes de congestion parce qu’il dessèche  les membranes des sinus, ce qui risque de les irriter davantage. Pour augmenter l’humidité, dans ce cas, on utilisera un vaporisateur ou un humidificateur ou tout simplement, on pourra créer un bain de vapeur en prenant une douche chaude ou en remplissant le lavabo avec de l’eau chaude.

Les infections des sinus (sinusite) se produisent généralement lorsque les muqueuses du nez et des sinus sont irrités par un rhume, des allergies ou la pollution. L’irritation stimule les glandes muqueuses qui sécréteront plus de mucus pour diluer les bactéries. Le mucus est piégé dans les sinus où il peut facilement s’infecter.

Il est important de comprendre que les antibiotiques ne sont pas indiqués car s’ils sont utilisés à long terme, ils peuvent entraîner des complications  graves qui peuvent être très difficiles à remédier, y compris les infections chroniques de levure et  l’altération de la fonction immunitaire. La grande majorité des cas de sinusite chronique peut être due à l’exposition à la moisissure ou aux champignons plutôt qu’aux bactéries, les antibiotiques n’auront aucun effet dans ce cas. Les acariens et les germes peuvent causer un nez bouché aussi. Utilisez un spray désinfectant pour les tenir à distance et lavez vos draps régulièrement.

La manière la plus simple pour éviter d’avoir le nez bouché est de ne pas affaiblir son système immunitaire. Renforcer son système immunitaire en choisissant une alimentation variée et équilibrée, dormir suffisamment et à heure régulière, pratiquer une activité physique régulière ou des séances de relaxation pour tenir le stress éloigné, sont les meilleurs moyens d’éviter d’avoir le nez bouché.